Maux de temps

Mal temporel

Ouh ! Le petit tour sur Rivunes cette semaine fut un vrai calvaire… Pour vous expliquer rapidement, j’ai, comme à mon habitude, emprunté le passage, mais à peine étais-je sorti des ruines désormais familières, que la tête m’a tourné.

J’ai eu des vertiges et des nausées immédiatement, et je puis vous assurer qu’il ne s’agit pas là d’effets secondaires de la petite cure que je suis actuellement (ça c’est une autre histoire).

Lorsque, reprenant mon souffle, j’ai jeté un œil vers l’endroit où m’attendent habituellement les missives d’Afanc, mes yeux se sont écarquillés. Il y avait là tout un tas de morceaux de papiers chiffonnés. Mon correspondant avait à nouveau joué avec le temps visiblement. Je me suis du coup demandé si ces distorsions temporelles trop importantes pouvaient avoir un impact sur mon organisme.

Après avoir titubé jusqu’à mon trésor épistolaire, je me suis agenouillé en grimaçant et ai commencé à rassembler les lettres. J’ai alors remarqué que l’une d’elles était soigneusement pliée comme celles reçues au début. Prenant plusieurs grosses respirations pour reprendre mes esprits, je l’ai immédiatement ouverte.

Mon mystérieux ami m’indiquait qu’il s’agissait de sa dernière lettre et m’en donnait les raisons. A priori l’enfant sur lequel il enquêtait allait mettre sa quête d’identité entre parenthèses. En outre, il me confirmait ce que je pensais : il avait trop joué avec le feu (ou plutôt le temps). Comme cette parenthèse ne l’intéressait pas vraiment dans le cadre de sa mission, il m’expliquait vouloir se faire oublier quelques temps.

Il espérait avoir l’occasion de me rencontrer et m’invitait à revenir de temps à autre vérifier si une nouvelle lettre n’était pas disponible.

Encore hagard du malaise ressenti à mon arrivée, je n’ai pas cherché à en comprendre davantage : j’ai rassemblé mes affaires et suis rentré, en zigzaguant, chez moi. Depuis que je vis cette aventure, c’est la première fois que j’ai retrouvé mon appartement sans regret…

Une réflexion sur “Maux de temps

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s